Normil Rameau a déjà échoué à la tête de la PNH, rappelle un avocat au barreau de Port-au-Prince

Le Placentin

Annoncé par certains médias comme prétendant au poste de Directeur générale de la Police nationale d’Haïti, le nom de Rameau Normil suscite déjà de grandes préoccupations parmi certains citoyens ayant de très mauvais souvenirs de son passage précédent. Me Maurice Pierressaint, avocat au Barreau de Port-au-Prince, se souvient des agitations et de la pagaille créée par Fantôme 509, lors d’une entrevue .

Port-au-Prince, le 16 juin 2024 – «D’abord, il faut dire que Normil Rameau n’est rien pour le moment. Il n’a pas d’arrêté en main. Je vois très mal qu’une institution haïtienne salue son arrivée. C’est une bêtise», a analysé l’homme de loi, qui dit ne pas comprendre ce comportement ignorant les règles les plus élémentaires du droit administratif.

news-details

Plus loin, Me Pierressaint dit garder un très mauvais souvenir de l’ère Rameau à la tête de la Police nationale. « Durant son passage à la tête de la Police nationale, c’était une véritable pagaille. Affrontements entre policiers, des policiers encagoulés dénommés Fantôme 509, c’était une période de grandes agitations où Normil était nul. Il a même été révoqué pour incompétence», se souvient l’homme de loi.

Personne ne peut oublier l’assassinat du policier Mistal Pierre Richard, tué en raison du manque de leadership de Rameau qui ne pouvait même pas contrôler les policiers placés sous sa direction, a ajouté Me Pierresaint.

Il faut rappeler que Rameau Normil avait dirigé la Police nationale entre 2019 et 2020. Il a été remplacé par Léon Charles.

 

Share:

Author: `