Quant l’indécence devient la règle en Haïti

September 29, 2017
By `

Lorsque l’impensable et l’indécence atteignent le paroxysme dans une société, il y a lieu de s’inquiéter pour l’avenir. Au vu et au su de tous, le sénateur Antonio Cheramy dit Don Kato a fait une irruption brutale ce samedi 30 septembre 2017 pour extraire de la garde à vue du sous-commissariat du Canapé-vert quelques bandits qui venaient d’être interpellés par la police suite à leur participation à des mouvements de casse au niveau de la commune de Pétion-ville.

En dépit du fait que ces malfrats qui participaient à la manifestation violente de l’opposition ont été pris en flagrant délit par les forces de l’ordre, le sénateur Don Kato a quand même exercé de graves pressions sur les policiers présents pour obtenir la libération immédiate de ces individus. En tant que commerçant victime de cette nouvelle journée de terreur, je suis plus que stupéfait face à ce spectacle ignoble qui implique malheureusement une autorité qui devait inspirer respect et honorabilité.

Comments are closed.