WAR OF THE WORLDS

April 28, 2016
By `

April 27, 2016

Kenneth Merten, America’s Special Representative for Haiti, accompanied by American Ambassador Peter F. Mulrean and French Ambassador Elisabeth Delegue  visited the Haitian Parliament today, at 10:30 to insist upon Interim President Privert’s departure on, or before May 14, 2015.

In the meantime Interim President Privert, “The Hero of La Scerie” has published his plan to derail the ongoing electoral process, and remain in office, beyond the May 14 end of his mandate.

Privert used TWITTER, of all things, to spread his program.

http://www.haitianphotos.com/spa/_files/spa_album/pic_5483.jpg

Privert dévoile son plan de renvoyer le parlement.
Dans une note sur son compte twitter, le Président Jocelerme Privert dévoile son plan de renvoyer le parlement en attaquant la légitimité électorale des élus du 25 octobre 2015 : “Si les élections furent honnêtes, pourquoi avoir peur de la vérification? S’il n’y a pas eu malversations pourquoi craindre l’audit?” — Ce à quoi nous répondons: “Quand @JocelermePriver, accusé de falsifier la Constitution parle de vérification, il est légitime de penser FALSIFICATION ELECTORALE”.

De plus, en attaquant la légitimité du Parlement, Monsieur Privert en plus de “non respect de la parole donnée”, Privert fait preuve d’ingratitude et remet en question la légitimé de son élection au 2nd degré par le Parlement, le 7 février dernier. Ce Président provisoire est devenu un problème. Le Premier Ministre Enex Jean-Charles semble être la solution pour l’achèvement du Processus Electoral de 2015.

http://www.toonpool.com/user/587/files/circus_and_clown_414575.jpg

One Response to “ WAR OF THE WORLDS ”

  1. JACK PETERS on April 29, 2016 at

    Suite à la déclaration du président de la république affirmant qu`il n`y a pas de budget pour organiser plusieurs élections durant cette année, Léopold Berlanger a fait savoir que le Conseil Électoral Provisoire n’a pas de mandat pour les élections sénatoriales . Le président du CEP précise que, selon le cadre de travail défini par le décret électoral de 2015, la mission de l’institution qu`il dirige se limite pour l’instant à la poursuite des joutes entamées sous l`administration Martelly-Paul et à la finalisation des élections locales.