PRIVERT = PREVAL =TARDIEU Jocelerme Privert et son allié Jerry Tardieu réunis chez René Préval – Added COMMENTARY By Haitian-Truth

April 30, 2016
By `

29 avril 2016

Jocelerme Privert et son allié Jerry Tardieu

Lors de sa campagne électorale, Jerry Tardieu disait qu’il décide de rentrer en politique pour rendre service à la collectivité. « Le devoir de servir est impératif », prêchait-il. Devenu député, ses promesses oubliées?

Jerry Tardieu a accompagné Jocelerme Privert à une réunion express dans la soirée du jeudi 28 avril chez l’ancien président René Préval, patron de la plateforme Vérité sous la bannière de laquelle a été élu le député de Pétion Ville. Plusieurs points dont la commission électorale et la recherche de moyens financiers ont été débattus en présence d’autres personnalités importantes, a appris Equilibreur.

Parlementaire brillant et symbole de l’espoir en quelque sorte pour la jeunesse pétionvilloise, Jerry Tardieu est celui qui joue un rôle primordial aux côtés du président provisoire auquel il apporte son plein support. Député issu de la bourgeoisie, il est chargé de trouver les fonds nécessaires pour financer le programme dictatorial de Privert, révèle notre source.

IMG_20160219_205952

Contre Jovenel Moïse, le chef de file du bloc minoritaire à la Chambre des députés qui s’associe au locataire provisoire du palais national ne jure que par l’élimination pure et simple du candidat de PHTK à la course présidentielle.

Jerry Tardieu défend-il les intérêts d’un petit groupe ou ceux du peuple haïtien?

Alors qu’il prête main forte à Jocelerme Privert qui ignore les besoins réels de la population haïtienne, Jerry Tardieu disait qu’il décide de rentrer en politique pour rendre service à la collectivité. « Etre député, c’est faire partie d’une élite de serviteurs publics qui peuvent à eux seuls impulser un nouveau rythme et changer à tout jamais le cours des choses », faisait-il croire, lors de sa campagne électorale.

La réalité est que le député, propriétaire de TARIMEX, ne veut même pas payer les taxes.  Entrepreneur, il est aussi le CEO de l’Hôtel Oasis à Pétion Ville qu’il a construit avec l’argent de l’Etat à travers le FDI.

Quand Jerry Tardieu disait qu’il veut changer la donne à la 50e législature…

Paul Mackenson

_______________________________________________________

COMMENT: HAITIAN-TRUTH.ORG

The OASIS is bankruptcy waiting to happen.

They cannot possibly rent enough rooms to sevice their debt, let alone pay staff or declare a profit.A 5 Star hotel with no room sevice or even machines dispensing a coke, beer or a snack when the restaurant  is closed.

3 Responses to “ PRIVERT = PREVAL =TARDIEU Jocelerme Privert et son allié Jerry Tardieu réunis chez René Préval – Added COMMENTARY By Haitian-Truth ”

  1. JACK PETERS on April 30, 2016 at

    Tardieu is a piece of garbage.
    That hotel scam could never be a financial success.
    And it is built in a slum with nothing for the tourist.
    And Clinton sewered $2,500,000 into this hotel, cash that could have built schools.

  2. gregoire santilius on April 30, 2016 at

    LA POPULATION ET LE MONDE ONT LES YEUX RIVÉS SUR VOUS, HONORABLE DE LA 50e… SACHEZ QUE VOUS ÊTES LE POUVOIR POLITIQUE, PRIVERT EST UNE AUTORITÉ POLITIQUE PUISQUE SA NOMINATION EST LE RÉSULTAT DE VOS VOTES, NON CEUX DU PEUPLE, DE CE FAIT IL N’A AUCUN POUVOIR SUR VOUS. MAINTENANT A VOUS DE CHOISIR ENTRE TRAHIR LE PEUPLE OU ÉCRIRE UNE BELLE PAGE D’HISTOIRE DU PARLEMENT
    _________

    PRIVERT ENTEND SOUDOYER LES PARLEMENTAIRES PAR LE BIAIS DE JERRY TARDIEU******UNE SOMME DE 600 MILLIONS DE GOURDES est remise au député Jerry Tardieu à l’issue d’une rencontre jeudi soir entre Jocelerme Privert et René Préval. , LE DÉPUTÉ DE PÉTION-VILLE est chargé de distribuer ce montant aux parlementaires afin que ces derniers puissent parvenir à PROLONGER LE MANDAT

  3. Provision on May 1, 2016 at

    Anything “Slick Willy” Bill Clinton is involved with in Haiti don’t expect anything good to come out of it. Thanks Obama for messing up Haiti with your special U.S envoy “SLICK WILLY” Bill Clinton.