Petro Caribe : Aviol Fleurant annonce une poursuite judiciaire contre la firme dominicaine HADOM

November 26, 2017
By `

Mieux vaut tard que jamais? Devrait-on attendre toutes ces années avant une réaction de l`état haitien? Avons-nous utilisé les meilleures formules pour obtenir les meilleurs résultats?

Port-au-Prince, dimanche 26 novembre 2017 ((rezonodwes.com))–

Le ministre de la Planification et de la Planification et de la Coopération externe, Aviol Fleurant, a annoncé que l`état haïtien a résilié le contrat le liant à la firme dominicaine, propriété du sénateur Feliz Bautista, pour la construction d`un immeuble devant loger le parlement haïtien.

La somme de 10 millions de dollars, sur un total de 30 millions de dollars, a été décaissée pour la compagnie par les instances compétentes de l`état haitien. Mais les travaux réalisés par HADOM ne valent pas le montant avancé, a informé l`UCLBP (Unité de construction de logements et de bâtiments publics) dirigée par le guitariste et ingénieur Clément « Kéké » Bélizaire.

D`autres travaux de construction ont été bâclés, estiment les responsables haitiens. Le Ciné Triomphe, par exemple, quoiqu`inauguré est quasiment inutilisable, malgré les 6 061 139 dollars dépensés. L`entité ayant supervisé la construction de ce bâtiment estime que la compagnie HADOM doit intervenir pour corriger la malfaçon.

Pour le ministre FJeurant, qui assure qu`une mise en demeure a été adressée à HADOM pour non respect des délais prescrits, la firme dominicaine doit restituer l`argent et payer pour les préjudices causés à l`encontre de l`état haïtien.

Bien entendu, tout va dépendre des termes du contrat signé entre les deux parties.

Comments are closed.