Outgoing Taiwanese Ambassador to Haiti Decorated before Departure

Taiwanese Ambassador Hu Cheng-Hao was awarded the National Order of Honor and Merit by President Jovenel Moïse on Friday at the National Palace at the end of his mission in Haiti.

The ceremony took place in the presence of the resigning-Prime Minister Jean-Michel Lapin, resigning-ministers, parliamentarians and officials from the Embassy of Taiwan in Haiti.

Outgoing Foreign Affairs Minister Bocchit Edmond made the recommendation to the Head of State by noting the diplomat’s commitment to promoting and harmonizing the good relations between the two countries.

“Ambassador Hu Cheng-Hao officially took office on June 6, 2017. Since then, and in the wake of his predecessors, Ambassador Hu has worked tirelessly every day to boost relations of 63 years between the two countries,” the Head of State said.

“He immediately set to work meeting with government authorities to boost bilateral cooperation between the two countries. To this end, a memorandum of understanding on bilateral cooperation for the period 2017-2021 was signed on October 23, 2017 between the governments of the two countries. Through this memorandum, Taiwanese cooperation in Haiti has been relaunched in several areas such as institutional strengthening, humanitarian aid, health, education and infrastructure…”, he said during his declarations on the ocassion.

 

 

__________

L’ambassadeur de Taïwan en Haïti Hu Cheng-Hao a été décoré de l’ordre national honneur et mérite (grand croix, plaque argent) par le président Jovenel Moïse vendredi au palais national. La cérémonie s’est déroulée en présence du Premier ministre démissionnaire Jean-Michel Lapin, de certains ministres, parlementaires, de cadres de l’ambassade de Taïwan… Bocchit Edmond, le chancelier haïtien, en a fait la recommandation au chef de l’État en constatant, dit-il, l’engagement du diplomate dans la promotion et l’harmonisation des bons rapports entre les deux pays amis.

«L’ambassadeur Hu Cheng-Hao a pris officiellement possession de ses fonctions le 6 juin 2017. Depuis cette date, et dans le sillage de ses prédécesseurs, l’ambassadeur Hu n’a jamais ménagé ses efforts pour dynamiser chaque jour davantage les relations entre les deux pays, vieilles de 63 ans environ. Il s’est tout de suite mis au travail en rencontrant les autorités gouvernementales en vue de dynamiser la coopération bilatérale entre les deux pays. À cet effet, un mémorandum d’entente sur la coopération bilatérale pour la période 2017-2021 a été signé le 23 octobre 2017 entre les gouvernements des deux pays. À travers ce mémorandum, la coopération taïwanaise en Haïti a été relancée dans plusieurs domaines tels que le renforcement institutionnel, l’aide humanitaire, les infrastructures sanitaires et scolaires […]. Le montant global d’exécution des projets découlant de ces domaines équivaut à plus de 33 millions de dollars américains», a souligné Bocchit Edmond.

Le ministre des Affaires étrangères a également rappelé que d’autres protocoles d’accord ont été également paraphés, notamment dans les domaines de l’agriculture et de l’énergie. L’un de ces protocoles d’accord porte sur le projet de renforcement des réseaux d’énergie électrique dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. L’enveloppe est estimée à 150 millions de dollars américains.

Bocchit Edmond a assuré que le gouvernement haïtien appréciait le dynamisme avec lequel l’ambassadeur Hu a œuvré pour impulser un nouvel élan à la coopération bilatérale. «Votre sens de l’intérêt collectif, vos qualités professionnelles et managériales vont certainement constituer des jalons vivants qui feront envisager l’avenir de nos relations d’amitié et de coopération seulement sous l’angle de l’optimisme», a-t-il fait remarquer.

L’ambassadeur Hu Cheng-Hao a remercié cordialement le président Jovenel Moïse de lui avoir fait l’honneur de le décorer. «Je suis profondément touché par cette décoration qui est l’expression, une fois de plus, de la profondeur de l’amitié et de la bonne entente entre nos deux pays et nos deux peuples. La cérémonie me procure l’occasion d’évoquer tout le plaisir et toute la satisfaction que j’ai éprouvés à représenter, pendant deux ans et deux mois, la République de Chine (Taïwan) dans un pays frère comme la République d’Haïti», a-t-il déclaré.

Le diplomate a souligné que sa mission, quoique courte, a permis l’aménagement avec les autorités haïtiennes de nouvelles pistes de coopération qui ont contribué au renforcement et au raffermissement des liens entre les deux pays. «Permettez-moi de rappeler à ce sujet que la mise en œuvre du cadre de coopération technique ayant fait l’objet d’un accord entre nos deux gouvernements illustre bien l’engagement du gouvernement taïwanais à concourir au développement durable d’Haïti dans divers domaines tels que l’énergie, l’agriculture, les infrastructures, l’éducation, le commerce […]. Certains projets sont en cours de réalisation, d’autres sont en attente d’exécution, notamment le projet phare de la coopération haïtiano-taïwanaise: renforcement des réseaux d’énergie électrique en Haïti», a-t-il souligné.

L’ambassadeur Hu Cheng-Hao sera remplacé en Haïti par son compatriote l’ambassadeur Bernard Liu. Il a déjà exercé cette fonction en Haïti de 2010 à 2014. «Il a déjà manifesté son enthousiasme à servir à nouveau son pays en Haïti et est tout à fait prêt à prendre le relais au sein de notre ambassade», a assuré Hu Cheng-Hao, qui souligne avoir eu la chance d’avoir séjourné dans un pays très accueillant, connu particulièrement pour la richesse de sa culture et de son histoire, de son climat modéré, de la beauté de ses paysages naturels et surtout de l’hospitalité proverbiale de son peuple.

Share:

Author: `

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *