Mardi, 24 janvier 2012 13:14 Contrebande : Paris va aider Haïti

January 29, 2012
By `

Contrebande : Paris va aider Haïti

La France va aider Haïti, dépourvu d’armée, à créer une force de sécurité pour notamment lutter contre la contrebande, ont annoncé mardi à Paris le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé et son homologue haïtien Laurent Lamothe. Dans la perspective d’une future fin de mission des Casques bleus de l’ONU en Haïti, “on recherche auprès de nos partenaires l’assurance d’une assistance technique pour la conception, la formation d’une nouvelle force principalement pour la protection de l’économie”, a dit Laurent Lamothe lors d’un point de presse conjoint.

“Haïti perd 320 millions de dollars aujourd’hui à cause de la contrebande sur la frontière avec la République dominicaine, donc nous avons sollicité une assistance pour la formation de cette force”, a-t-il précisé. “La France a répondu positivement et nous sommes prêts à accompagner Haïti notamment en termes de formation pour cette force de sécurité. Nous avons dans ce domaine une bonne expertise”, a affirmé Alain Juppé, en disant que la question des douanes devrait être un domaine de coopération.

Après des décennies de troubles politiques et des dizaines de coups d’Etat, dont certains impliquant les militaires haïtiens, Haïti a dissout son armée en 1995. Le nouveau président, Michel Martelly, a lancé un processus de réhabilitation de l’ancienne armée pour “sauvegarder l’intégrité territoriale” et faire face aux “menaces à la sécurité nationale” comme “le trafic de la drogue et le terrorisme”.

2 Responses to “ Mardi, 24 janvier 2012 13:14 Contrebande : Paris va aider Haïti ”

  1. ALAPASAJ on January 29, 2012 at

    Antou ka, nou di yo veye zo yo epi veye lot la.
    Le ti moun mande gonbo cho, se nan plamen li yyo ba li li.
    Etazini se tete bef la, kou yo bezwen let, se li y al tire pou yo kapab nouri ti moun kwachoko.Men kou timoun nan fib sove, se Etazini li mande goumen.

    Antouka, se pou li konnen pou li veye zo li, epi veye lot la.

  2. Jean W Philippe on January 29, 2012 at

    Je supporte la presence d’une forte et active force Militaire Dominante de la Nation qu’elle soit pour venir proteger les malheureux, les innocents dans le pays contre les criminels et les terroristes dans leur fonctions mechantes et injustes.