Les prix de certains produits vont augmenter de 40% selon un représentant de l’UE

September 24, 2015
By `

Les mesures prises par le ministère de l’économie et des finances font un effet choc sur les officiels dominicains qui s’inquiètent de la santé de leur économie.

Les mesures couteront 500 millions de dollars à l’économie dominicaine, ce qui représente 6% des exports total de la République Dominicaine. Jusqu’à présent la société civile haïtienne a, d’une manière générale, applaudit cette mesure du MEF. Plusieurs sont ceux qui pensent que cette interdiction de 23 produits aura un impact positif sur la production nationale.

Contrairement à plusieurs analystes politiques qui ne voient en ces mesures que du positif, un représentant de l’Union Européenne pense que les mesures prises par le gouvernement pourraient causer une augmentation drastique des prix de produits de première nécessité.

Alberto Navarro, le chef de la mission de l’Union Européenne à Santo Domingo, pense que des produits incluant le blé, le maïs et le pain pourraient augmenter de 40%. « Il ne fait aucun doute, les mêmes vont continuer à payer le prix : ceux qui sont les plus défavorisés » a déclaré Mr Navarro.

Comments are closed.