Laurent Lamothe vs. “Groupe Blackout”

August 7, 2017
By `

Image result for powerline photos

Image result for lamothe photos

Laurent Lamothe vs. “Groupe Blackout”

Ceux qui cherchent à ridiculiser @LaurentLamothe sur sa promesse “Courant électrique 24/24” ne vous diront pas si l’annonce du Premier Ministre était basée sur une possible coopération avec la République Dominicaine. En ce temps là, tous ces opposants avaient rejeté sa stratégie de coopération énergétique avec la République voisine tout en optant pour la défense du “Groupe Blackout” au nom de la défense de la production nationale.

Faut-il signaler que dès qu’un dirigeant parle de nouvelle stratégie de production d’électricité, le “Groupe Blackout” qui empoche des centaines de millions de dollars de PetroCaribe se met en branle et finance une campagne médiatique pour critiquer le projet et décourager de nouvelles initiatives. Leur intérêt est dans statuo quo : empocher des centaines de millions de l’État à partir du BMPAD pour produire du Blackout.

Ce Groupe est tellement puissant qu’il arrive à détourner l’attention des Sénateurs qui enquêtent sur la gestion des fonds PetroCaribe, cela malgré les dénonciations formelles de l’ex-Ministre Yves Germain Joseph dans le Journal LeNouvelliste.com

Souhaitons que le Président Jovenel Moise ne commettra pas l’erreur du gouvernement Martelly/Lamothe consistant à arrêter le projet pour faire cesser les critiques des opposants et de cette presse financés par le Groupe Blackout.

Nous vous invitons à relire les textes suivants :

1- Electricité : La solution dominicaine se précise.-

http://lenouvelliste.com/article/113032/electricite-la-solution-dominicaine-se-precise

2- Michel Martelly veut éliminer l’industrie privée naissante de fourniture d’électricité en Haiti.-

http://www.touthaiti.com/economie/1858-michel-martelly-veut-eliminer-l-industrie-privee-naissante-de-fourniture-d-electricite-en-Haiti

@Cyrus Sibert

COMMENT: HAITIAN-TRUTH.ORG

The entire electrical Mafia in Haiti is criminal, pirating control of the Nation’s power so they can charge high, high, high per kilowatt hour prices.

Like the rice business, anyone trying to serve the public interest is in danger.

Comments are closed.