La séance du Conseil supérieur de la police nationale se déroule au Sénat, aucun nom de parlementaire pro-bandit n’a encore été dévoilé

Port-au-Prince, le 4 décembre 2018.-Contrairement aux déclarations à l’emporte-pièce du président du Sénat de la République, Joseph lambert et de celui de la commission justice et sécurité du Sénat, Jean Renel Senatus, qui avaient promis de révéler le nom d’un député qui a utilisé sa voiture pour permettre à un « criminel notoire de s’échapper lors d’une opération policière.

Au moment de la rédaction de ce texte (8:30 p.m.), aucune révélation n’a été faite par les sénateurs en question. Le président du Sénat, Joseph Lambert a préféré renvoyer la question au Directeur général de la Police nationale d’Haïti (PNH), Michel-Ange Gédéon de communiquer à la Nation le numéro d’immatriculation de ce véhicule officiel impliqué dans le transport de bandits notoires au Village de Dieu et à Martissant.

 

Le commandant en chef de l’institution policère, qui s’est montré prudent sur le dossier, réclamé plus de temps en vue d’approfondir l’enquête y relative. « Deux (2) plaques d’immatriculation ont été dévoilées par l’informateur de la PNH.

 

Il s’agit d’une voiture officielle immatriculée 000 90 qui appartient au Ministère des affaires étrangères et des cultes (MAEC) et une autre 000 98 qui est la propriété de la Commission nationale des marchés publics (CNMP), a expliqué Michel Gédéon qui a suggéré au parlementaires d’attendre les résultats de l’enquête en cours.

 

Sur ce, le Premier ministre Jean Henry Céant, chef du CSPN, a demandé aux sénateurs de prêter attention dans leurs propos séance afin de ne pas compromettre le processus de dialogue entrepris avec les partis politiques.

 

En marge de cette séance, le sénateur Jean Renel Sénatus a remis à l’Assemblée un rapport de ladite commission qui détiendrait le nom de certains policiers qui seraient de connivence avec des malfrats.

 

Aussi, faut-il souligner qu’un haut dispositif de sécurité a été mis en place tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Parlement. Des agents de plusieurs unités spécialisées y ont été remarqués. Une brigade canine a sillonné la cour de l’institution.

 

Vant bèf info (VBI)

Share:

Author: `

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *