LA COURSE À L’ABIME

September 23, 2017
By `

L’attaque contre le Budget du Président Jovenel Moïse a débuté par une attaque contre Youri Latortue.  Du jour au lendemain, sur les réseaux sociaux on a vu apparaitre des messages accusant Youri Latortue, Président du Sénat, de vouloir taxer la Diaspora Haïtienne, à raison de 10,000 gourdes par an.

Image result for youri latortue don kato  photos

Vu qu’il s’agissait d’un décret datant de 2005, émis par Gérard Latortue, qui avait été reconduit par toutes les administrations subséquentes d’une part, et que les attaques visaient Youri Latortue d’autre part, le pouvoir a négligé l’affaire et n’a pas réagi pour rétablir la vérité et communiquer son point de vue.  Le Président Moïse a convoqué les Sénateurs, leur demandant de voter le Budget dans les mêmes termes que la Chambre des Députés.

C’est alors que les cerveaux de l’opposition ont décidé de transformer l’attaque sur Youri en une attaque sur le Président Jovenel Moïse. Du jour au lendemain, le Budget est devenu inconstitutionnel, criminel et anti-peuple, parce qu’il avait osé augmenter des impôts existants sur certaines catégories sociales pauvres.

Image result for moise jean charles aristide photos

La Commission Finances du Sénat, dirigée par Nènel Cassis, a fait un travail de sape, visant à démolir la structure du Budget.  Cela a culminé en un rapport visant à rejeter le budget proposé, et à sortir un budget alternatif avec des priorités différentes de celles du Gouvernement.  N’ayant que 4 Sénateurs Lavalas/Pitit Dessalin, et 2 alliés suspects dont Dumont et Willot Joseph,

l’opposition a échoué au Sénat et le Budget a été voté. Don Kato a fait son numéro en déchirant le rapport de la Commission et en accusant ses collègues de voleurs et de corrompus.  Certains « journalistes » ont qualifié Don Kato d’homme d’État et de futur Président d’Haïti.

Image result for aristide haiti photos

Cela a réveillé Moïse Jean Charles, candidat malheureux aux dernières Élections Présidentielles.  On a eu une manifestation violente le 12 Septembre, puis d’autres manifestations, puis une grève générale.  Subitement, on apprend que le thème n’est plus le changement du Budget, mais le renversement du Président Jovenel Moïse, après à peine 8 mois au pouvoir.  Aujourd’hui, l’opposition veut marcher sur l’Aéroport pour attaquer le Président qui rentre des USA.

Il est clair que l’opposition veut provoquer des violences avec des morts humaines afin de rééditer les incidents des Gonaïves ou la mort de 3 jeunes avait conduit à la chute de Jean Claude Duvalier.  Des attaques terroristes ont eu lieu sur des agents de sécurité, même si personne n’en parle.  Les pseudo-syndicats veulent une grève de 2 jours lundi et mardi 25 & 26 Septembre, sans oublier la manifestation Lavalas du 30 Septembre.

Image result for moise jean charles manifestation burning car photos

À quoi veulent-ils aboutir ?  Les troubles politiques et l’instabilité empêchent la création d’emplois dont les pauvres (clientèle supposée de Lavalas) auraient tant besoin.  Bruler les voitures privées et attaquer les business privés ne créent pas d’emplois.  Pourquoi l’opposition pose t’elle des actes contraires à ses intentions déclarées de bénéficier aux masses pauvres ?

Pour reprendre le pouvoir le plus vite possible et le cas contraire faire échouer le Président Jovenel.

Sauf que même s’ils renversent le Président Jovenel, la situation des masses va empirer.  L’aide internationale s’arrêtera et la misère augmentera.  Privert s’était plaint du tarissement de l’aide.  Un leader « révolutionnaire » sera encore plus isolé.

Mais quel problème ? Pour la conquête du pouvoir, jusqu’au bout !

Image result for moise jean charles aristide photos

Comments are closed.