L’AMBASSADE DE France EN HAITI TRAVAILLE-T-ELLE À LA DESTABILISATION D’HAITI?

November 22, 2017
By `

Nov 22 2017

Les auditeurs de la station publique française, RFI, très écoutée en Haïti, se demandent si l’Ambassade de France a mission de travailler à la déstabilisation d’Haïti. En effet, depuis l’arrivée au pouvoir du Président élu, Jovenel Moise, en Février 2017, RFI EST LE REPAIRE D’UN GROUPE DE JOURNALISTES STIPENDIÉS, qui véhiculent des informations biaisées ou carrément fausses sur les nouvelles réalités politiques et économiques haïtiennes.

L’image de la France est en jeu ici. La proclamation de l’Indépendance d’Haïti n’a nullement entrainé la haine des Haïtiens pour le peuple français. La culture française et ses fondements universels irriguent la culture haïtienne. Alors, pourquoi le déversement de ce flot de mensonges, d’informations fausses

80ee7b76cae640c0d3175fb140600f72

sur les actes et la vision du Gouvernement élu de Jovenel Moise, mobilisé à changer les conditions de vie en Haïti.

La lutte contre la corruption, la promotion de l’agriculture et du tourisme, la qualification de l’éducation, le renforcement de la sécurité publique, les représentants de la France, en Haïti, auraient-ils pour mission de s’y opposer?

La question est posée. RFI, organe de presse du Gouvernement Français, est desservie par trois correspondants locaux sous la houlette de la

amelie baron rfi

correspondante en chef français, Amélie Baron, qui font métier de tronquer les informations sur Haïti. La malévolence de cette dame porte à se demander: EST-ELLE  EN MISSION COMMANDÉE? OU, CE QUI SEMBLE PUS PRÉS DE LA VÉRITÉ : EST-ELLE AU SERVICE DU POPULISME ARISTIDIEN?

images

L’actuel gouvernement Haïtien n’a nul besoin de propagandistes. Il demande seulement que les règles de l’éthique et de l’objectivité, en communication, soient respectées. Le gouvernement de Jovenel Moise utilise les maigres ressources du pays à l’amélioration des institutions nationales et des conditions de vie générales, et non à l’achat de voix et de plumes de corrompus de la presse. Aussi, est-il soutenu par la grande majorité du peuple. Et par nous, au QUOTIDIEN LI JOU.

LA CULTURE FRANÇAISE, EN HAITI, NE PEUT PAS ÉTRE RAVALÉE AU NIVEAU  DES EAUX TROUBLES ET DES HUMANISANTES DE LAVALAS, TEL QUE LE FONT LES CORRESPONDANTS DE RFI.

L’ambassadrice de France, en Haïti, a son mot à dire dans cette entreprise de dénigrement d’Haïti par les correspondants de RFI en Haïti.

Il y va de la bonne relation entre les deux peuples et du traditionnel rayonnement de la France des Droits dans le monde.

IMG_256

_______________________________________

COMMENT: HAITIAN-TRUTH.ORG

It is not as though this is the first time, in recent memory, that the French embassy, and the French Ambassador, has negatively acted against the Haitian peoples’ interests.

During the election of 1990, even as the voting had some 7 hours to go, before the polls closed, the French embassy, utilizing an illegal FM transmitter on embassy grounds, declared Jean Bertrand Aristide winner. Their associate, at the time, Mayor Evans Paul, put the mob on the streets and the game was over with fewer than 300,000 voters casting ballots.

The Ambassador was Aristide’s business partner.

The French embassy used it’s Diplomatic Pouch to brings drugs into Haiti so that Aristide could treat his psychotic manic-depression with less publicity.

We owe the entire Aristide/Preval period to the French interference. Without this interference on election morning, things could have been different.

All too often the French representatives, and their government in Paris, use Haiti in their pissing contest with the Americans. Doing this shows a complete and total lack of interest, or basic consideration, for the Haitian people.

This is why we have Persona non Grata.

HAITIANS DESERVE MORE THAN TO BE USED AS PAWNS IN SOME STUPID POLITICAL GAME.

CHILDREN

Comments are closed.