”Il n’y aura pas d’élections honnêtes et crédibles avec Léopold Berlanger”, déclare Jean Charles Moïse

Haiti24

Aucune élection ne sera honnête et crédible avec Léopold Berlanger à la tête du conseil électoral provisoire, selon Jean Charles Moïse.

Il accuse le président du CEP de travailler pour une frange de la bourgeoisie.

Léopold Berlanger avait reçu des dictées de l’ambassade américaine lors des dernières élections présidentielles. Ce qui a permis au président Jovenel Moïse de remporter la présidentielle, a rappelé Jean Charles Moïse.

Selon le leader du parti politique Pitit Dessalin, le Gouvernement n’inspire pas confiance. Il dénonce un accord qui a été signé avec plusieurs acteurs politiques en vue de maintenir Jean Henry Céant au pouvoir en cas de démission de Jovenel Moïse.

Ce document a été paraphé dans la résidence privée de l’ex-président Jocelerme Privert.

Celui-ci aurait bénéficié du support de l’ambassade américaine et du diplomate Keneth Merthen, selon Jean Charles Moïse.

Pour lui, le  chef du Gouvernement représente un danger pour l’avenir du pays.

Jean Charles Moïse dit prendre ses distances avec le secteur démocratique et populaire. Il est en pourparlers avec d’autres secteurs en vue de conclure une alliance politique.

Le leader du parti Pitit Dessalin annonce pour le 10 janvier prochain la reprise de la mobilisation. Des manifestations de rues seront organisées à travers tout le pays, selon Jean Charles Moïse.

Share:

Author: `

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *