HYPOCRISIE POLITIQUE

July 9, 2018
By `

IMG_256

July 9, 2018

@GaryBodeau — Le parlement ne peut pas rendre l’Exécutif fautif parce qu’il a appliqué un Accord avec FMI que le pouvoir Législatif avait cautionné -— Le Peuple haïtien attend une réduction du Budget du Parlement !

IMG_256

C’est de l’hypocrisie politique!

1- La délégation du #FMI s’était rendue au Parlement;

2- Le Budget est voté par le Parlement;

3- Les parlementaires ont augementé le Budget pour recevoir leur million de Parques. Aujourd’hui, ils veulent faire du Président @MoiseJovenel et du PM @LafontantGuy leurs boucs émissaires. C’est injuste! #LeReCit

Lisez la note du Président de la Chambre des Députés:

« @GaryBodeau appelle les 3 pouvoirs à jouer leur rôle.»

Port-au-Prince, dimanche 8 juillet 2018.- La chambre des Députés, usant des prérogatives que lui confèrent la constitution et les lois de la République d’une part, et, dans un souci de préserver la paix des rues et la sécurité des haïtiens et de leurs biens, d’autre part, par mon organe, a pris acte du retrait par le gouvernement de la République de la mesure intempestive et inopportune d’augmentation du prix des produits pétroliers à la pompe, suite à notre intervention à travers la presse en milieu de journée du samedi 7 juillet.

Ce retrait, en effet, bien que souhaitable et nécessaire, est insuffisant au regard des conséquences désastreuses que son annonce a causées au peuple haïtien, à la classe des affaires et aux paisibles citoyens.

Ainsi donc, en ma qualité de Président de l’une des branches du pouvoir législatif co-dépositaire de la souveraineté nationale, je sollicite la tenue, sans délai, d’une réunion d’urgence entre les pouvoirs exécutif, judiciaire et législatif en vue de rétablir la confiance du peuple en ses élus  qui sont ses représentants authentiques et légitimes tout en tenant compte des intérêts des vaillantes populations des dix (10) départements géographiques du pays et de celles de la diaspora.

Entretemps, je demanderais à la population qui, dans un sursaut patriotique visant à faire respecter ses droits inaliénables et imprescriptibles, avait gagné les rues, à se ressaisir et à respecter la propriété privée, la vie des gens, en attendant que les autorités constituées, ses mandataires et les grands pouvoirs de l’Etat, puissent convenir d’une solution définitive à cette crise née de l’ajustement des prix à la pompe puisque le salut du peuple est leur suprême loi.

Par ailleurs, dans le souci de répondre aux nouveaux défis de l’heure, la séance d’interpellation du Premier Ministre Jack Guy Lafontant jusqu’ici en continuation, sera reprise incessamment au Parlement haïtien.

Pour Authentification

Gary BODEAU

Président de la chambre des députés!

IMG_256IMG_256

Leave a Reply