« HAITI vs VENEZUELA» ou « HAITI vs MADURO» ? #LeReCit

1- Il existe une différence entre MADURO et le VENEZUELA. HAITI a voté contre le réélection de MADURO;

2- Avec des bombardiers stratégiques russes au VENEZUELA, le conflit prend la dimension de la crise des missiles à CUBA en 1962;

3- Quand les américains se sentent menacés, ils exercent beaucoup de pression, quitte à faire la guerre;

4- MADURO n’avait pas consulté @MoiseJovenel avant d’accueillir des bombardiers Russes qui menacent les États-Unis;

5- En 1826, les pays de l’Amérique latine qui ont bénéficié de l’aide militaire de Pétion, n’avaient pas invité Haiti au Congrès de Panama sur le panaméricanisme (ci-après #OEA), parce que nous n’étions pas blancs. Même nos mulâtres n’étaient pas assez clairs;

6- Les analyses des intellectuels haïtiens sur ce vote contre MADURO, doivent être scientifiques et non “anti-Jovenel”.
Car, face aux pressions des faucons américains, le gouvernement haitien ne pouvait pas exposer son peuple et sa diaspora à des représailles;

7- Si en 1962, la puissante URSS de Nikita Khrouchtchev était obligée d’abandonner Fidel Castro en retirant ses missiles nucléaires de Cuba, suite à des négociations avec les États-Unis, on ne peut pas aujourd’hui condamner Haiti d’avoir aussi négocié sur le conflit vénézuélien.

De plus, en aidant Simon Bolivar, le président haitien Alexandre Pétion, ne lui avait pas demandé de rester au pouvoir indéfiniment, mais plutôt de libérer les esclaves. Donc, c’est conforme à notre histoire de penser au plus démunis de l’Amérique du Sud, au peuple vénézuélien.

D’accord, « il s’agit d’un conflit d’intérêts et d’influences géopolitiques masqué par des valeurs démocratiques qui n’existent pas en Arabie Saoudite.»

Mais, là Encore, le président @MoiseJovenel a bien fait d’identifier les intérêts d’#Haiti, dans ce contexte précis.

Share:

Author: `

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *