Edmond Mulet suggère que le commandement méridional des États-unis s’installe en Haïti

Le diplomate guatémaltèque, Edmond Mulet, lors d’une entrevue accordée au quotidien dominicain listin diario, recommande deux actions spécifiques en Haïti. La première et la plus urgente consiste à assister à la crise humanitaire actuelle en mobilisant les forces nécessaires pour garantir l’alimentation des Haïtiens.

La deuxième, qu’il considère importante, est une conférence internationale sur Haïti, à laquelle doivent participer les pays de l’Amérique Latine, l’Union européenne, le Canada, les États-Unis, la France et l’Espagne, pour prendre des décisions.

Sur le plan humanitaire, il est indiqué que le Commandement méridional des États-Unis doit arriver, par hélicoptère, avec ses forces militaires pour s’y installer, afin de prendre les mesures urgentes qui s’imposent à l’heure actuelle pour donner à manger à tous ces gens.

“Pour le moment, il faut agir immédiatement, je ne vois personne d’autre ayant les capacités logistiques pour le faire”, a-t-il déclaré.

En ce qui concerne la conférence internationale, suggère-t-il, l’ONU a le pouvoir de promouvoir des initiatives mais à la demande de certains États.

Par ailleurs, Ie diplomate guatémaltèque a indiqué que 5 missions des Nations Unies avaient été déjà installées en Haïti durant ces 30 dernières années.

À rappeler, Edmond Mulet a été le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies et chef de la MINUSTAH par interim en Haïti après le tremblement de terre du 12 Janvier 2010.

tripfoumi.com

Share:

Author: `

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *