Black-out généralisé dans la région métropolitaine, l’EDH s’explique

April 27, 2017
By `

L’Electricité d’Haïti (EDH) promet au conditionnel de rétablir le réseau avant 1h PM ce jeudi 28 avril.

Mardi 25 avril, l’Électricité d’Haïti (EDH) a eu l’amabilité d’informer à l’avance « qu’une coupure est programmée le dimanche 30 avril 2017, de 9h AM à 3h PM dans les zones suivantes : Commune de Pétion-Ville, Commune de Kenskoff, Centre-ville de Port-au-Prince, Commune de Carrefour et Commune de Leogâne » à cause des travaux d’entretien engagés sur la ligne de transport.  Mais  depuis hier après-midi, la coupure électrique s’étend sur toute la région métropolitaine, de Port-au-Prince à Pétion-Ville, de Delmas à la Plaine. Une situation qui provoque beaucoup d’interrogations chez la population.

L’EDH, organisme d’Etat qui a pour mission de produire, transporter, distribuer et commercialiser l’énergie électrique sur tout le territoire national, n’en est pas restée indifférente. Dans une note rendue publique sur sa page Facebook, elle explique l’origine du problème : « Suite à une absence de tension enregistrée sur le réseau électrique de Port-au-Prince en mi-journée du mercredi 26 avril 2017, plusieurs essais de mise en service sous tension ont été effectués pour rétablir le service à la clientèle. Cependant, à chaque montée en charge le réseau s’effondre »,

Pour régulariser la situation, elle annonce que plusieurs équipes de ses équipes sont dépêchées au niveau des centrales de production, aux réseaux de transport et aux sous-stations afin de déceler les défauts et procéder en urgence aux réparations.

« Le réseau devrait être rétabli avant 1h PM aujourd’hui », promet l’EDH.

Mais au-delà des coupures d’électricité à répétitions, le problème de l’EDH est bien plus profond et plus grave. L’institution à caractère commercial accuse un déficit de 1.1 milliards de gourdes tous les mois. C’est ce qu’ont révélé le  ministre des travaux publics Fritz Caillot et le directeur général de l’EDH, Hervé Pierre-Louis lors d’une séance au parlement hier mercredi autour de la politique énergétique du gouvernement.

Comments are closed.